Objectifs

L’association pour la redynamisation de l’élevage au Niger (AREN) est créée avec l’émergence  des organisations de la société civile, le 19 juillet 1990 et a obtenu son arrêté de reconnaissance n° 20/DAPJ/MI le 14 février 1991. En 22 ans d’existence, AREN a capitalisé une grande expérience dans les domaines de la défense et du faire-valoir de l’élevage et des éleveurs.

L’objectif général de l’AREN est de mener toute activité propre à dynamiser et à développer l’élevage au Niger, d’appuyer la politique nationale de développement de l’élevage et de favoriser les moyens d’action permettant d’atteindre les objectifs stratégiques suivants :

· la diffusion des méthodes et techniques de protection qui favorisent la productivité des animaux et des espaces pastoraux

· la recherche d’une meilleure valorisation des produits et sous-produits de l’élevage

· la dynamisation des structures locales permettant une bonne sensibilisation des éleveurs

· l’amélioration de la santé animale et des conditions de vie des éleveurs

· l’organisation des manifestations d’éleveurs pour favoriser le contact et l’émulation entre eux

· la recherche d’une bonne collaboration entre les éleveurs et les services techniques chargés de l’élevage et du développement en général. »

AREN assure la représentation des intérêts des éleveurs en général dans des réseaux, réunions et autres cadres de concertation au niveau national et régional ; elle fait du lobbying à l’heure actuelle notamment dans le cadre des débats liés à tous les processus de décentralisation et la communalisation du Niger. Dans ce cadre s’inscrivent également les activités de sensibilisation des groupements membres et l’organisation des fora sur les grands thèmes d’actualités tel le code rural, le code pastoral et la décentralisation et tout texte concourant à la promotion de l’élevage au sein des différents secteurs du développement national.

A un niveau, plus rapproché de ses membres, AREN joue un rôle de médiateur dans le règlement et la prévention des conflits, tel le règlement des litiges fonciers, la récupération des terrains de pâturage abusivement occupés par des agriculteurs, la réhabilitation des couloirs de passage etc.

AREN apparaît comme une organisation reconnue pour faire entendre la voix des pasteurs relativement au foncier pastoral, à la gestion des conflits mais aussi dans le processus d’élaboration et de mise en œuvre des politiques à différents niveaux.